ODM de novembre 2020
Voir toutes les actualités

La cuillère en argent de Monbadon

RMN-GP (MAN) / Mathieu Rabeau

Objet du mois de novembre 2020

Né avec une cuillère en argent dans la bouche ?

Ce mois-ci, le musée d’Archéologie nationale met à l’honneur un objet du Premier Moyen Âge, la cuillère en argent de Monbadon. Cette pièce au contexte archéologique mal connu est passionnante à plusieurs titres : la rareté de la découverte de vaisselle d’argent pour cette période, et le fait qu’elle porte gravé sur son manche le nom de son propriétaire, Pompeianus.

La trouvaille de Monbadon est décrite pour la première fois dans le Bulletin polymathique du Muséum d’instruction publique de Bordeaux par un dénommé Burgade, en 1815. Il s’agit probablement d’Eugène Burgade (1802-1872), professeur de mathématiques et de physique à l’université, mais aussi bibliothécaire et archiviste de la ville de Libourne, mentionné par ailleurs dans ce même Bulletin. Malheureusement, cette description est plutôt sommaire, et se réduit à rendre compte de la découverte d’un trésor de 17 cuillères à Monbadon, près de Puisseguin, en Gironde, en septembre 1814. Cet ensemble réunit 16 cuillères qu’il qualifie de « petites » ainsi qu’une « grande » ; désormais dispersées, il nous est impossible de savoir si ce dernier exemplaire était une cuillère similaire de grande taille ou tout simplement une louche. Malheureusement, il ne donne pas non plus de détails quant au contexte de découverte.z

Cuillère en argent de Onbadon _ Premier Moyen Âge

Une pièce en «sifflet» gravée sur ses deux faces relie le cuilleron au manche de la cuillère.
© RMN-GP (MAN) / Mathieu Rabeau


 Pour en savoir plus :

Téléchargez le panneau de présentation de l'objet (pdf)

Retrouvez tous les objets du mois 

"Archéologie palatine" et photographie
Samedi 5 décembre 2020 à 14h30 - EN ATTENTE DE REPORT
Objet du mois
Un "temple boy" chypriote

Objet du mois de décembre 2020