Image collection header

Les collections archéologiques

Les âges du Fer
Torque MAN. Loïc Hamon
Torque
Torque RMN-GP. Thierry Le Mage
Torque
Torque
Torque

Ce grand torque de 20 cm de diamètre est caractéristique des productions de la grande orfèvrerie de la fin du Ier siècle avant notre ère. Il n’est plus massif, mais en feuilles d’or, ce qui permettait aux artisans d’économiser ce précieux métal. Une armature en fer glissée à l’intérieur assure la rigidité. Six graffites en caractères grecs sont gravés sur sa face interne. Trois d’entre eux nous livrent le nom des Nitiobroges, peuple gaulois de la région d’Agen, alors que le torque a été mis au jour en Champagne.

À cette époque, le torque n’est plus un attribut humain, mais divin. On le retrouve au cou de certaines divinités comme sur le « dieu d’Euffigneix ». Il n’est donc pas impossible que ce torque volumineux ait orné une statue ou fait partie d’un sanctuaire.

Deux gros tampons sont reliés à une partie soudée ornée de filigranes (fils d’or déposés sur un objet en or) parsemés de granulations. De part et d’autre des tampons, un décor, différent de chaque côté, est formé de motifs très simplifiés en assez fort relief se détachant sur un fond piqueté.

De chaque côté des tampons, les deux tubes en arc de cercle venaient s’insérer dans un manchon dorsal aujourd’hui disparu. Des reliefs longitudinaux et transversaux ornent ces parties latérales.
 

Other collections