Toutes les actualités

Le bloc au "sorcier"

Roc aux sorciers

Le bloc au "sorcier"

Le bloc au "sorcier"

Bloc au "sorcier"- Roc-aux-Sorciers - Angles sur-l’Anglin (Vienne)
Publié le 01 Octobre 2019
Chaque mois un objet remarquable des collections du MAN est mis en évidence.

Près du village d’Angles-sur-l’Anglin, dans la Vienne, le site magdalénien du Roc-aux- Sorciers a été découvert par Lucien Rousseau en 1929. Ce sont Suzanne de Saint-Mathurin et Dorothy Garrod qui ont réalisé les campagnes de fouilles les plus importantes, de 1947 à 1964.

Le bloc au « Sorcier » appartenait à l’ensemble sculpté du plafond de la Cave Taillebourg, dont l’effondrement naturel s’est produit à la fin du Magdalénien moyen. Il a été découvert par Suzanne de Saint-Mathurin et Dorothy Garrod le 21 mars 1949.

Sur ce grand bloc sculpté, gravé et peint, une tête masculine, qui occupe la moitié supérieure de la surface, est figurée de profil, regardant vers la droite.

Le buste de l'homme d'Angles - MAN 86628-1

La tête est sculptée en relief sur toute la longueur du front et du nez ; le visage est ainsi dégagé et facilement identifiable. L’on retrouve d’ailleurs ce profil très expressif, avec ce nez épaté et ces narines dilatées, sur certaines plaquettes gravées de la grotte de La Marche, un site préhistorique voisin dans le temps et dans l’espace.

 

 

Pour en savoir plus,

Téléchargez le panneau de présentation de l'objet (pdf) 


Ce mois-ci l'objet est visible dans les collections du Paléolithique

Consultez le plan du musée

 

 

 

 

 

 

Retrouvez le Roc aux sorciers dans la collection Grands sites archéologiques, les abris sculptés de la préhistoire