Media Name: obj_20170129_vg_05.jpg

Une exceptionnelle tombe féminine du Néolithique ancien à Cys-la-Commune (Aisne)

Signes de pouvoir ou de richesse ?
Cet objet est présenté dans le cadre de l'objet du mois de mars 2017

obj_20170129_vg_01_copie.jpg

 

La rareté des matériaux, la grande qualité de finition des parures traduisent, tout autant que leur abondance, le caractère exceptionnel de cette sépulture.

La sépulture de Cys-la-Commune est une des plus riches sépultures rubanées du Bassin parisien et se distingue tout particulièrement par la forte présence de la parure en spondyle.

Cette richesse et la présence de bracelets en pierre la situent à la toute fin du Rubané du Bassin parisien, vers 4900 avant notre ère.

La société rubanée est-elle une société égalitaire ou une société inégalitaire ? Pour répondre à cette question, objet de débats parfois encore vifs, les pratiques funéraires montrent une forte différence de richesse selon les tombes, tandis que les habitats offrent une prise moins ferme à l’interprétation. Néanmoins, qu’elle soit liée à une différence de statut, à un pouvoir politique, social ou spirituel, ou également à une richesse économique différente selon les membres d’une même communauté, cette prééminence de certains individus, qui n’est pas l’apanage des hommes mais distingue aussi femmes et enfants, est très affirmée dans le Néolithique le plus ancien d’Europe occidentale.

 

 

Une femme inhumée aux beaux jours

Un mobilier funéraire exceptionnel

Retour à la page de présentation

L'art d'orner les chevaux
Le mercredi et vacances scolaires à 10h et 13h30 - 2h - A partir de 7 ans
Bandeau visite générale
Vacances d'automne au MAN

Visites et ateliers du 25 octobre au 05 novembre 2021