Bandeau ODM avril 2024
Voir toutes les actualités

Un chapeau d'essieu recouvert de tissus

Objet du mois d'avril 2024

Re-vêtu pour l’au-delà

Les restes textiles et organiques du char celtique d'Apremont (Haute-Saône)

De nouvelles analyses de laboratoire, menées sur un exceptionnel char celtique du 6e siècle avant J.-C. révèlent d’étonnantes pratiques funéraires de l’âge du Fer, qui consistent à habiller les objets du mort de plusieurs couches de tissus et de fourrures.

Origine : Apremont "La Motte aux fées" (Haute-Saône)

Date : 6e siècle avant J.-C.

Matière : Fer, textile, fourrure

 

Chapeau d'essieuhttps://drive.google.com/drive/folders/1_bR-eoXbjX3WxUrTG0XtQW4ia30nNrWa

En octobre 1879, le géologue Eugène Perron ouvre un grand tumulus connu localement sous le nom de « Motte aux Fées ». Les fouilleurs progressent par tranchée dans le monticule, jusqu’à ce qu’ils butent sur l’emplacement d’une chambre funéraire en madriers de bois vers le centre du tertre. Elle contient les restes d’un char à quatre roues, écrasé par l’effondrement du plafond.

Dès la découverte, l’attention des chercheurs est attirée par la présence de restes textiles, fossilisés dans la corrosion du fer. Une première étude, menée dans les années 1980, en dé-nombre sur plus de 300 pièces différentes.
De nouvelles analyses, actuellement en cours, permettent de mieux comprendre comment ce véritable habillage du char a été mis en place.

Tout public
La collection Édouard Piette
En semaine (1h) et le week-end (1h30) - A partir de 13 ans
Objet du mois
Une tête de divinité féminine

Objet du mois de juin 2024