Image collection header

Les grandes figures du musée

Archéologues et personnages importants
Claude Rossignol
Claude Rossignol
Personnage du musée

Claude Rossignol

Un érudit bourguigon

Claude Rossignol, enseignant puis homme de presse, est nommé en 1841 archiviste du département de la Côte-d'Or. Il le restera jusqu'en 1862. Érudit, historien local, membre de plusieurs sociétés savantes, il publie études et ouvrages dans des domaines très divers, dont, en 1856, Alise, études sur une campagne de Jules César. Le sujet intéresse Napoléon III, pour son Histoire de Jules César, et il finance à partir de 1861 des fouilles archéologiques à Alise-Sainte-Reine (Côte-d'Or).

Le premier conservateur du musée

Claude Rossignol, auteur de plusieurs autres articles sur la question d'Alise, est donc remarqué par le souverain, qui le nomme, en 1862, premier conservateur du musée des Antiquités celtiques et gallo-romaines qu'il fonde à Saint-Germain-en-Laye. Il est placé sous la responsabilité d'Adrien de Longpérier, conservateur des Antiques au musée du Louvre, mais, archiviste peu à sa place dans un musée d'archéologie, déjà assez âgé, il peine à organiser le musée naissant. En août 1866, alors que le musée doit être inauguré en 1867 à l'occasion de l'Exposition universelle de Paris, les travaux n'étant pas assez avancés, Rossignol est placé en congé illimité, et remplacé, d'abord par intérim, puis définitivement, par Alexandre Bertrand.

 

Pour aller plus loin :

- Liens :

www.bienpublic.com/grand-dijon/2014/04/09/claude-rossignol-la-guerre-d-alesia

 

Autres collections

François 1er - Portrait

Les grandes figures du château

L'application ArchéoMAN
8 périodes clés

Les collections archéologiques