Vaisselle et bijoux en or

Vaisselle et bijoux en or

Vaisselle et bijoux en or

Parcourir les CollectionsL'Âge du bronzeThe Bronze Age
Partager
Matière et technique: 
Or
Origine et date: 
Villeneuve-Saint-Vistre, (Marne)
1600/1300 avant J.-C.
Artiste(s): 

Les premiers ors de France, qui sont aussi les plus anciens de toute l’Europe occidentale, apparaissent dans le Midi à la fin du Néolithique.

Dès le IIIe millénaire les orpailleurs ont lavé les alluvions des rivières pour recueillir les paillettes et pépites du précieux métal. C’est à l’Âge du Bronze que les objets en or deviennent abondants et souvent imposants. La plupart proviennent de dépôts, dont on pense qu’ils ont, pour nombre d’entre eux, un caractère votif. C’est le cas de l’ensemble découvert à Villeneuve-Saint-Vistre (Marne) en 1910, au lieu-dit « Champ des Grès ».

Sous un énorme bloc de 2 m3, ont été mis au jour deux petits gobelets en or, deux bracelets ouverts en forme de rubans, seize fils doubles ainsi que trois bagues, dont une a aujourd’hui disparu. L’ensemble était peut-être contenu dans un récipient en céramique, dont on a retrouvé quelques tessons. L’association de bijoux et de vaisselle d’apparat en or est relativement rare en France.


Ces deux gobelets sont de forme, de dimensions et de poids sensiblement identiques. Ils ressemblent à de petites bouteilles de 12 cm de haut, pesant chacune 49 g. Ils ont été fabriqués par martelage d’une feuille d’or, et décorés par les techniques du repoussé et de l’estampage. Les motifs et l’organisation des décors sur la panse sont quasi-identiques mais situés à des niveaux un peu différents d’un gobelet à l’autre. Globalement, on distingue une rangée de larges cercles concentriques estampés et deux rangées de cercles identiques mais plus petits. Ces diverses rangées sont bordées de fines lignes faisant le tour des gobelets, mais aussi de lignes plus larges présentant un motif « cordé », formé de petits traits obliques.


Le col de ce gobelet présente un décor un peu plus complexe que celui figurant sur l’autre pièce, simplement rehaussé d’une série de lignes fines et parallèles. Il est ici orné d’une ligne « en dents de scie », emplies de petites bossettes ordonnées sur trois rangées. Ce décor peut être mis en parallèle avec certains motifs du cône d’Avanton (Vienne) (photo page d’accueil), conservé au Musée des Antiquités nationales et attribuable au Bronze moyen. Le fond de ce gobelet est identique à celui de l’autre gobelet : de forme ronde, légèrement aplati, il est décoré de bossettes disposées en rangées autour d’un grand motif de cercles concentriques.