Pierre Robert

Pierre Robert

Pierre Robert

Les grandes figures du château
Partager
Origine et date: 
Environ 1622 - Louvres, près de Paris / 1699 - Paris
Compositeur français.
Artiste(s): 

Une formation prestigieuse

 

Pierre Robert fait ses études musicales à la maîtrise de Notre-Dame de Paris sous la direction des maîtres de musique Henry Frémart, Jean Veillot puis François Cosset. Il est enfant de chœur à Notre-Dame de Paris en 1639, puis maître de musique à la cathédrale de Senlis (1643-1650). En 1648, il obtient le premier prix au concours de Sainte-Cécile du Mans.

 

Une carrière identique à celle d'Henry Du Mont

 

A partir de 1653, sa carrière musicale est parallèle à celle d’Henry Du Mont. Il est maître de chapelle à Notre-Dame de Paris puis sous-maître de la chapelle royale en 1663. Enfin, en 1672, il devient compositeur de la Chapelle et de la Chambre du roi. Il obtient alors le quartier d’avril-mai-juin, le roi ayant décidé de diviser l’année en quartiers afin que les différents compositeurs se divisent cette tâche fort importante et qui ne pouvait être assumée par un seul homme. Il compose des œuvres destinées à être jouées durant la messe quotidienne du souverain.

 

Le tournant de 1682 : la cour s'installe à Versailles

 

Ordonné prêtre très jeune, il reçoit plusieurs bénéfices ecclésiastiques grâce auxquels il vit après sa démission de 1682. Henry Du Mont démissionne la même année à la suite de l’installation définitive de la cour à Versailles. Les deux hommes, déjà âgés, laissent la place à de plus jeunes compositeurs. En 1684, Le roi ordonne la publication de ses vingt-quatre grands Motets pour la chapelle du roy. Du Mont et Robert sont les véritables créateurs de ce genre musical emblématique du règne de Louis XIV.  

 

Pour aller plus loin :

- Bibliographie :

DECOBERT L., Henry Du Mont (1610-1684) : Maistre et compositeur de la Musique de la Chapelle du Roy et de la Reyne, Wavre, Mardaga, 2011.

 

- Liens :

www.larousse.fr/encyclopedie/musdico/Robert/169883

www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-robert/