Le premier Moyen Âge

Malgré la christianisation rapide, les défunts sont encore souvent enterrés, surtout en Gaule du Nord et au VIe siècle, avec leurs armes et leurs luxueuses parures aux techniques de fabrication savantes.

Les bijoux cloisonnés offrent des grenats (pierres rouges semi-précieuses  importées de Ceylan puis de Bohême) sertis dans des réseaux de minces cloisons métalliques.

Les objets damasquinés comportent des fils d'argent ou de laiton insérés dans des sillons gravés dans le fer ; de nombreuses plaques de ceinture sont décorées ainsi, surtout au VIIe siècle.

Les épées damassées sont forgées avec des barres de fer assemblant des métaux aux propriétés différentes, donnant aux lames beauté, souplesse et solidité.