Tous les événements

Dieux des Balkans (2015)

Dieux des Balkans (2015)

Dieux des Balkans (2015)

Du 22 mars au 22 juin 2015
Château de Saint-Germain-en-Laye
Place Charles de Gaulle
78100 Saint-Germain-en-Laye
Tout public
Gratuit
Étonnantes figurines du Musée national du Kosovo (Pristina)

 

 

Cette exposition présente une série de statuettes en terre cuite appartenant aux collections du Musée national du Kosovo (Pristina).

 

Il s’agit de figurines mi-réalistes, mi-stylisées, propres à la civilisation de Vinča, importante culture du Néolithique moyen et récent de l’Est européen (seconde moitié du VIe millénaire et Ve millénaire avant notre ère) centrée sur les Balkans.

 

 

 

 

Communiqué de presse

Dossier de presse

 

Entrée libre

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s’agit de figurines mi-réalistes, mi-stylisées, propres à la civilisation de Vinča, importante culture du Néolithique moyen et récent de l’Est européen (seconde moitié du VIe millénaire et Ve millénaire avant notre ère) centrée sur les Balkans.

Ces figurines correspondent à trois « divinités » assises sur un trône, en position de pouvoir, deux figurines féminines debout en attitude de prière, deux figures zoomorphes (un "Centaure" et un vase-couvercle en "tête de chat") et un vase rituel zoomorphe ("riton" d’allure porcine, à grande anse, sur quatre pieds).

Les oeuvres en question sont caractéristiques d’une riche statuaire à caractère religieux et d’un style magnifique et original, trouvée en relative abondance dans des sites domestiques qui étaient en rapport avec des pratiques cultuelles au sein des habitats de pasteurs et paysans. Elles sont présentées pour la première fois dans un grand musée européen.

 

 

 

L’objectif de cette exposition-dossier est double :

 

 

- révéler au public français la richesse et la qualité de la statuaire de la culture de Vinča, ainsi que la richesse de la Préhistoire récente des Balkans centraux ;

- être l’acte inaugural d’une coopération entre la France et le Kosovo, dans le domaine de l’archéologie et du patrimoine, qui pourrait associer l’Institut national du Patrimoine (INP), l’Inrap, les Ecoles françaises d’Athènes et de Rome

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’exposition sera accompagnée d’un catalogue scientifique en trois langues (albanais, anglais, français), rédigé par le commissaire français et le commissaire kosovar.

Elle traduit la stratégie de rayonnement du Musée dans la zone des Balkans et le fait que la coopération scientifique internationale est au coeur de son projet de développement.
 

Commissariat :
Alain Villes, conservateur en chef au MAN, chargé des collections du Néolithique et de l’âge du Bronze.
Kemajl Luçi, conservateur au Musée national du Kosovo