Enquêtes de terrain

 

 

Parmi les travaux de la Commission de Topographie des Gaules, prospections et fouilles occupent une grande part de l'activité des correspondants locaux qui appartiennent pour la plupart à des sociétés savantes. Ces enquêtes de terrain se multiplient entre 1858 et 1879 au gré des missions et des subventions allouées par la CTG. Se construit ainsi peu à peu une carte archéologique de la France.

 

La carte suivante est un état des recherches menées dans le cadre du projet Commission de Topographie des Gaules du Labex Les passés dans le présent.